Défi crucial pour le Niger : Battre les étalons pour renouer avec la victoire

Pour sa deuxième sortie dans le cadre de la trêve internationale, l’équipe du Niger s’apprête à croiser le fer avec celle de la République sœur du Faso. Ce Mardi 26 Mars 2024, le Mena tentera de s’offrir une victoire de prestige face aux étalons.

Défait pour son premier match face aux éperviers du Togo, les joueurs du Niger devront se montrer revanchards cette fois ci face à des étalons en plein doutes. En effet après une CAN assez laborieux où ils ont quand même atteint le second tour, les étalons ne gagnent plus. Et l’arrivée du nouveau sélectionneur Bramah n’a pas empêché la défaite 1-2 des siens et la poursuite de la série de trois défaites (série en cours).

Massoudi Salifou et Bale à lutte pour le ballon avec un joueur togolais

Mais prudence, le Burkina Faso reste une des équipes africaine les plus difficiles à jouer. Sur nos dernières confrontations, nos voisins sont supérieurs bien que lors de la toute dernière confrontation en éliminatoires coupe du monde, le match s’est soldé sur le score nul de (1-1).

Le Retour des antilopes égarés dans l’enclos : La famille Mena réunie…

C’est à travers une lettre officielle partagée via les réseaux sociaux que l’on apprend la levée des suspensions de Victorien Adebayor et de Moustapha Sabo deux habitués des équipes Nationales. Cette décision fait suite à des consultations élargies, la Fédération Nigérienne de Football a décidé, le 26 février 2024, de réintégrer l’ex capitaine du Mena U20 et le meilleur buteur de l’histoire de la sélection nationale.

Cependant il faut noter que cette décision est accompagnée de conditions claires. Elle souligne aussi l’importance du respect des règles et de l’engagement envers l’équipe nationale qui ne doivent souffrir d’aucune hésitation. En levant cette suspension, la FENIFOOT envoie un message fort à ses internationaux quant à sa capacité à punir quand il faut et pardonner quand c’est nécessaire.

Cette décision responsable ouvre en outre la voie à un retour prometteur pour Adebayor, qui a démontré depuis son retour à la compétition un état de forme que le Niger ne peut pas se permettre de s’en priver.

Une autre conséquence favorable directe sera pour le nouveau sélectionneur du Mena. En effet l’entraineur d’origine marocaine vera de nouveaux profils dans ses choix potentiels pour sa prochaine liste.

Le calendrier footballistique du Niger est bien chargé avec déjà le Niger qui a commencé les qualifications pour la coupe du Monde 2026. Le Mena sera aussi très bientôt engagé dans les éliminatoires de la CAN. Sans oublier les échéances pour les équipes locales.

SUPER LIGUE : Précieuse et sensationnelle victoire de la JS Tahoua à Niamey

Pour le compte de la seizième (16e) journée de la Super Ligue du Niger, la JS Tahoua seulement treizième 13e avant le coup d’envoi s’impose en déplacement chez le troisième (3e) du classement l’Union Sportive de la Gendarmerie Nationale.

Légèrement mieux rentrés dans le match, la JS Tahoua a réaliser une belle première période couronné par un but. Le but est inscrit à la 22′ par Abdulahi Usman sur une action personnelle venue de l’aile gauche et d’une sublime finition dans le petit filet.

L’USGN aura tout fait pour revenir dans la rencontre avec notamment un poteau de Boubacar Talatou sur coup franc, mais en vain. Très souvent, les bleus ont confondu vitesse et précipitation. Pour l’entraineur des bleus Harouna Doulla, perdre ce genre de rencontre peut relever de la faute technique. Selon le Kaiser, en voyant la seconde période il n’est pas concevable de perdre ces genres de rencontres.

De son côté, très heureux de sa performance, Pascal Backa n’a pas oublié de souligner l’abnégation de son effectif qui pouvait résister même si il était réduit à huit. En effet l’ex entraîneur du Liberté FC a effectué très tôt ses cinq (5) changements ce qui a contraint la JST à évoluer à dix après la blessure d’un de ses joueurs une bonne partie de la seconde période.

Au classement joli bon pour la JS Tahoua qui occupe désormais la huitième (8e) place du classement et tentera de la consolider à domicile lors de la prochaine journée face à l’Urana FC. L’USGN réalisé une mauvaise opération et se trouve désormais à onze (11) points du leader. Les champions du Niger 2021 risquent de perdre sa place sur le podium.

SUPER LIGUE : Le programme de la quinzième (15e) journée

Les différents clubs du Niger s’apprêtent à attaquer la quinzième journée de la Super Ligue du Niger ce Mercredi 7 février avec deux matchs au programme

Le leader, l’AS FAN sur une belle série recevra le Tagour PC de Dosso au stade Municipal de. Niamey. A Zinder, duel de mal classés entre l’Espoir FC et l’Urana FC deux clubs dans le rouge. Le 9 février, trois rencontres prévues dont un alléchant Zumunta AC contre la Garde Nationale. Le 10 Février, deux matchs dont un classique en perspective. l’Olympic FC jouera face au Liberté FC deux monuments du football à Niamey.

Le 11 février en clôture, gros choc et derby entre l’USGN et l’ASN Nigelec au stade Général Seyni Kountché de Niamey. Sur les bancs deux légendes du Niger, d’un côté Harouna Doulla et de l’autre Brah Taher Djibo.

FENIFOOT : Les clubs de Tahoua désormais joueront hors de l’Ader.

Le début des travaux de réfection de la pelouse du stade régional a apporté des gros changements dans les plans des clubs de Tahoua. Cette initiative, bien que nécessaire en raison des conditions précaires de la pelouse, entraînera la délocalisation des matchs vers les régions voisines.

La pelouse du stade de Tahoua était devenue un calvaire pour le spectacle et les joueurs, posant même des risques de sécurité pour les derniers. Les travaux en cours visent à offrir un terrain de jeu de qualité, favorisant ainsi une pratique du football plus sûre et agréable.

Cette décision de délocalisation ne se limite pas seulement au déplacement des matchs, mais impactera également le calendrier des compétitions locales à savoir la Super Ligue et la Ligue Nationale, avec des dates modifiées pour accommoder les contraintes liées aux travaux.

Dans cet effort de transformation, la Fédération Nigérienne de Football (FENIFOOT) joue un rôle crucial. Ses actions visent à améliorer la qualité générale des infrastructures sportives au Niger, démontrant ainsi un engagement envers le développement du football dans le pays. Les supporters et les joueurs peuvent anticiper des améliorations significatives dans les conditions de jeu et espérer des spectacles de meilleurs qualité grâce à ces initiatives de la FENIFOOT.

SUPER LIGUE : Ce que nous réserve la douzième journée de la compétition

La 12e journée de la compétition de Super Ligue a déjà débuté hier avec un duel tendu entre l’AS POLICE et JANGORZO FC, se soldant par une victoire 2-1 en faveur de l’AS POLICE. Cette rencontre permet à l’AS POLICE de souffler un minimum et leur donne le droit de rêver à une progression au classement.

Aujourd’hui, au Stade Municipal, les projecteurs sont braqués sur le match entre Olympic FC et Tagour PC. Les deux équipes, actuellement à égalité avec 14 points au classement, visent à s’emparer de positions plus avantageuses.

Demain, le Stade Régional de Tahoua verra la JS TAHOUA accueillir le leader du classement, ASN NIGELEC, dans un affrontement qui pourrait remodeler le sommet du tableau. Le Stade Général Seyni Kountché sera le théâtre du duel entre Zumunta AC et Akokana FC, tandis que le Stade Municipal verra s’affronter USGN et URANA FC.

Pour rappel l’intensité de la compétition est à son summum, avec ASN NIGELEC et AS FAN en tête, tous deux à 23 points. USGN suit de près avec 21 points. Alors que des équipes telles que AS GNN, AS DOUANES, et OLYMPIC FC sont déterminées à consolider leur position dans le top 6.

Le 19 janvier réserve des matchs cruciaux, notamment la confrontation entre AS FAN et Espoir FC au Stade Général Seyni Kountché, ainsi que le duel entre Sahel SC et Renaissance au Stade Municipal. Le 20 janvier, le Liberté FC tentera de défier AS GNN dans un match qui pourrait influencer les places en milieu de tableau. Les équipes en bas du classement, JANGORZO FC, LIBERTÉ FC, et AS POLICE, auront une occasion de remonter lors des prochains affrontements.

La compétition reste ouverte, promettant des rebondissements passionnants à chaque étape.

LIGUE NATIONALE : Résumé complet de la Quatrième Journée

L’épisode 4 de la Ligue Nationale, la compétition de deuxième niveau du Niger s’achève ce soir avec des matchs dans presque toutes les régions du pays.

Résultats poule A

Petite surprise dans la poule A, en effet le Kandadji Sport perd à domicile alors qu’il n’a concédé aucun point jusque-là. Ils restent tout de même leader avec un meilleur goal-average sur le Dan Gourmou de Tahoua vainqueur de l’Etoile Filante à Zinder. La série noire continue pour Abzin qui perd encore. Cette fois ci ils sont victimes de l’Université.

Résultats poule B

Dans la poule B, les dossolais de l’Entente sont bien calés. Avec quatre victoires en autant de rencontres, ils restent la seule équipe avec un sans faute. Avenir FC, Nassara AC et Dankassawa FC sont à la recherche d’une première victoire. Dankassawa vient en effet de connaître une cinglante défaite dans son Derby à Maradi face à Wombeye.

Classements

Les classements à l’issue de cette journée se présentent ainsi qu’il suit : Kandadji Sport et Entente FC sont respectivement leaders des poules A et B. Dans les zones rouges se trouvent les clubs d’Agadez à savoir Telwa FC et Abzin FC pour la poule A. Dans la poule B c’est Dankassawa et Nassara AC.

FENIFOOT Academy : Un Tremplin Pour les Futurs Champions du Niger

Ce Mardi 2 janvier 2024, la Fédération Nigerienne de Football (FENIFOOT) a écrit une nouvelle page de son histoire avec le lancement époustouflante de sa toute première académie, rassemblant les jeunes prodiges U13 et U15 de toutes les régions du Niger.

Cet événement exceptionnel a attiré des invités prestigieux, dont le ministre de la Jeunesse et des Sports, le colonel major Abdourahmane Amadou, et le président de la FENIFOOT, le colonel major Djibrilla Hima Hamidou. La ville de Niamey a également été honorée par la présence du maire central, ainsi que d’éminentes personnalités du monde du sport en général et de la culture.

Cette académie située dans le Centre Technique National et d’une envergure inédite au Niger, accueillera 60 jeunes talents, répartis équitablement entre les catégories U13 et U15. L’académie offre un environnement conforme aux normes internationales, offrant aux pensionnaires une expérience immersive dédiée à leur développement sportif et personnel.

Sur le plan sportif, des encadreurs chevronnés, triés parmi les plus expérimentés et méritants, accompagneront ces jeunes talents tout au long de leur parcours. La FENIFOOT met un accent particulier sur la qualité de l’encadrement, garantissant un suivi adapté à chaque joueur pour maximiser son potentiel.

Du côté scolaire, pour cette première année, les cours seront dispensés à l’externe, en partenariat avec des écoles privées locales. Cette approche hybride vise à offrir aux jeunes footballeurs un équilibre harmonieux entre leurs aspirations sportives et leur éducation académique.

Lors de son discours, le président de la FENIFOOT, le colonel major Djibrilla Hima Hamidou, a exprimé ses vœux ardents pour cette académie. Il souhaite voir cet établissement devenir le catalyseur qui permettra aux talents nigériens de s’épanouir pleinement, offrant un espace où la passion pour le football se marie harmonieusement avec les opportunités éducatives.

CAN U23 : ce qu’il faut savoir sur la liste du Niger

Dans le cadre de la double confrontation Niger vs Soudan comptant pour les qualifications de la prochaine CAN U23, la fédération Nigérienne a dévoilé sa liste à travers une correspondance.

25 joueurs convoqués dont trois (3) qui étaient au CHAN

Ainsi vingt-cinq (25) joueurs sont convoqués pour défendre le drapeau du Niger et réaliser l’exploit inédit de qualifier le pays pour la première fois à cette compétition continentale. Parmi ces joueurs trois étaient déjà présents en Algérie lors du CHAN passé.

Naïm, sera avec les U23 plutôt que le Mena

Pour les portiers, le pays a miser sur le tout nouveau joueur de Valenciennes Naïm. Il est accompagné par deux gardiens évoluant au pays dont Hainikoye le dernier rempart du Sahel SC.

Philippe Boueye dans l’axe de la défense

En défense sept (7) joueurs sont pris. Les cadors à l’image de Boueye et Beny Coulibaly sont présents, il est à noter juste l’absence de Rahim Bonkano. Le joueur évoluant en Espagne a été auteur de très bonnes prestations lors des tours précédents.

Darenkoum de retour en forme, un apport supplémentaire

Au milieu, huit (8) joueurs ont été convoqués. Le capitaine Darenkoum qui avait été réduit par des blessures est de retour à la compétition depuis quelques temps avec le Shérif Tiraspol. Ce milieu est très riche et relevé avec la présence entre autres de Sabo évoluant en Suède, Djadjé à Dubaï et Sama Abdoul Rachid qui fait le bonheur de la Garde cette saison.

Baré convoqué, l’attaquant de l’AS GNN en mission

C’est une attaque XXL, si les expatriés Boulhassan et Kairou ont déjà fait leur preuves en sélection, Baré lui ne demande qu’à confirmer. Le natif de Zinder qui a parfaitement su s’adapter à son nouveau et conquis le coeur des gardes a pour ambition de conquérir le cœur de tout le Niger.

La liste :

Résumé de la 11e journée : L’AS Police fait tomber l’AS FAN, l’USGN sans pitié.

Fin du match Douanes SahelSc

Ce après midi de vendredi, la (11e) onzième journée de la Super Ligue du Niger connaissait son épilogue avec le match entre l’AS Douanes et le Sahel SC.

Malgré un carton rouge donné dès la 4e minute pour l’une et un pénalty obtenu concèdé par l’autre les deux équipes se quittent dos à dos dans un match nul et vierge.

Dans cette journée c’est l’AS Police et l’USGN qui réalisent le bon coup. Grâce à leur victoires ils rentrent provisoirement devant les FAN (qui ont cependant un meilleur Goal Average)

Série de matchs nuls et vierge pour les miniers en déplacement. l’Akokana à Zinder et l’Urana à Maradi. Le Liberté lui continue son petit chemin avec une précieuse victoire à Tahoua.

Le résumé des résultats se présente comme suit:

Pour conséquence, l’AS Police, l’AS Fan et l’USGN se partagent la tête de la Super Ligue avec 20points chacune. Juste derrière les champions en titre l’ASN Nigelec et l’AS GNN sont à l’affût. En bas de tableau rien ne bouge pour le Jangorzo et l’Espoir FC.

P