TOURNOI QUALIFICATIF CAN U17 : Le Niger joue son va-tout face au Burkina Faso

Pour le compte de la troisième et dernière journée de la phase de poule du Tournoi qualificatif pour la CAN U17 de la zone UFOAB B, le Niger joue sa survie ce soir face  aux étalons cadets du Burkina Faso. Tous les coups seront permis dans ce duel fratricide.

Victorieuse (3-2) du Togo en entame de tournoi, l’équipe du Niger s’est rendue la tâche plus difficile en s’inclinant pour sa deuxième sortie face au Nigéria (1-0). Le futur adversaire classé premier de la poule, partage le même nombre de points que le Nigéria.

Dos au mur, l’équipe du coach Arizona actuellement troisième (3e) de la poule a besoin d’une victoire pour continuer son aventure ghanéenne.

Pour ce faire, l’équipe se doit de corriger les lacunes observées lors des deux premières rencontres.

  • Une meilleure organisation défensive dans le but de réussir un premier cleansheet
  • Éviter la précipitation et se montrer clinique devant les buts.
  • Profiter des moindres opportunités qui pourraient s’offrir à l’équipe

TOURNOI UFOA B : Le Niger connait ses futurs adversaires

Du 15 au 28 Mai prochain, le Ghana accueillera le tournoi qualificatif de la zone B de l’ Afrique de l’ouest pour la prochaine CAN des moins de dix-sept ans. C’est ce Vendredi 19 Avril que le tirage au sort du dit tournoi a été effectué au siège de l’UFOA B en Côte d’Ivoire.


Les sept (7) pays constituants cette zone ont été répartis en deux poules. Une première composée de trois nations à savoir le pays organisateur le Ghana, les éléphanteaux de la Côte d’ivoire et les petits léopards du Bénin. Dans la poule B où le Niger est logé trois autres équipes sont présentes, les étalons cadets du Burkina Faso, les Falcon Eagles du Nigéria et les éperviers cadets du Togo.

L’objectif du coach Arizona et son équipe étant une qualification à la CAN passe donc inexorablement par une qualification en demi puis en finale. Car il est à noter que seuls les deux équipes finalistes de ce tournoi auront la chance de participer à la prochaine CAN U17.

Analyse du nouveau classement FIFA : Le Niger dans une position préoccupante

Ce Jeudi 4 Avril, le classement mondial FIFA mis à jour a été officialisé sur le siteweb de l’instance faîtière. Et sans surprise le Niger, qui n’a pas su mettre à profit la fenêtre internationale de Mars,  perd une place. En effet, la défaite face aux éperviers et le match nul face aux étalons n’auront pas suffit pour au moins conserver la 128e place.

Le Niger qui était 128e est désormais classé à la 129e  place mondiale. Sur le plan africain, le Mena passe de la 37e à 38e place. Le Mena se fait dépassé par la Centrafrique (128e) et prend cette position peu enviable qui place le Niger dans une mauvaise posture. En effet pour le tirage de la prochaine CAN par exemple, cette position placerait le Mena dans le chapeau 4.

Depuis un bon moment déjà, le Niger est sur une descente qui tarde à s’arrêter pour nous amateurs.

Dégringolade du classement du Niger sur 5 ans

Pour le classement mondial, il est dominé par les champions du monde argentins suivis par la France et l’Angleterre. Le classement africain CAF lui reste dominé par le trio de tête Maroc(12e), Sénégal(17e) et le Nigéria(28e)

Classement Général

Objectif CAN : Le Mena du Niger cherche des solutions après une trêve mitigée”

Pour sa deuxième sortie dans cette trêve internationale, le Mena du Niger a tenu en échec les étalons du Burkina Faso sur le score de un but partout. Ce match s’est tenu au Maroc ce Mardi 26 Mars 2024 dans le Stade Municipal Berrechide.

Résumé de la rencontre

Pour ce match, Zaki a procédé à quelques réglages par rapport au match face aux togolais notamment dans le secteur défensif où trois (3) nouveaux joueurs figurent dans les onzes titulaires. Sur l’aile, il est à noter la titularisation de Djibrilla Issa dit Axo.
Face à une équipe supérieure sur la feuille, le Niger avait pour ambition de contenir les étalons et profiter des opportunités pour porter le coup de grâce. Ce n’est donc pas une surprise que le Mena soit dominé dans le jeu sans pour autant concéder des véritables occasions. Le plan nigérien connait un accroc lorsque sur un corner mal dégagé et une erreur de placement le Burkina trouve la faille après la demi-heure, c’est d’ailleurs le score à la mi-temps. De retour des vestiaires les hommes de Badou Zaki ont su trouver la force et le moral pour se remobiliser afin égaliser à la 52′ par l’entremise de Daniel Sosah parti étrangement seul face au portier burkinabè qu’il élimine avant de pousser la balle dans les cages.

Bilan de cette trêve, Sosah au dessus de la mêlée

Un match nul et une défaite c’est celà le bilan de notre équipe nationale qui a fait face à des équipes très compétitives (mieux loties sur classement FIFA). Sur le plan offensif la grande satisfaction a été sans nul doute l’ efficacité de Daniel Sosah qui réussi à marque deux buts sur les deux rencontres.
Le gros chantier reste la défense qui a montré encore des lacunes. Loin d’être l’assurance tout risque l’équipe nigérienne peine à garder ses cages inviolées. Néanmoins dans l’effort défensif, on ressent une implication collective avec très souvent une grande présence des joueurs dans cette tâche. Mais il y’a selon notre vision de la désorganisation. Un toilettage profond doit être pensé pour constituer un meilleur rideau défensif qui pour la gouverne commence de l’attaque. Le Niger qui vise à minima les qualifications pour la prochaine CAN au Maroc, doit accentuer le travail. S’agissant des sélections, les échéances locales et de catégories permettront à Badou Zaki d’avoir encore plus de connaissances sur la grande richesse du football nigérien. Une remise en question de nos internationaux aussi s’impose afin qu’il essayent d’avoir beaucoup plus de temps de jeu dans leur clubs respectifs.

Défi crucial pour le Niger : Battre les étalons pour renouer avec la victoire

Pour sa deuxième sortie dans le cadre de la trêve internationale, l’équipe du Niger s’apprête à croiser le fer avec celle de la République sœur du Faso. Ce Mardi 26 Mars 2024, le Mena tentera de s’offrir une victoire de prestige face aux étalons.

Défait pour son premier match face aux éperviers du Togo, les joueurs du Niger devront se montrer revanchards cette fois ci face à des étalons en plein doutes. En effet après une CAN assez laborieux où ils ont quand même atteint le second tour, les étalons ne gagnent plus. Et l’arrivée du nouveau sélectionneur Bramah n’a pas empêché la défaite 1-2 des siens et la poursuite de la série de trois défaites (série en cours).

Massoudi Salifou et Bale à lutte pour le ballon avec un joueur togolais

Mais prudence, le Burkina Faso reste une des équipes africaine les plus difficiles à jouer. Sur nos dernières confrontations, nos voisins sont supérieurs bien que lors de la toute dernière confrontation en éliminatoires coupe du monde, le match s’est soldé sur le score nul de (1-1).

“La lutte pour la cage : Analyse des prétendants au poste de gardien chez les Mena”

Installé au Maroc depuis quelques jours l’équipe du Niger jouera des matchs amicaux le 22 Mars face au Togo puis le 26 mars face au Burkina Faso. Le tout nouveau sélectionneur du Niger Badou Zaki usera de l’occasion pour préparer et créer les bons automatismes pour les échéances à venir et l’un des premiers chantiers sur lequel les amateurs nigériens auront l’oeil sera bien-sûr le choix du gardien de but.

Read More

Badou Zaki, Sélectionneur National du Mena, Ambitieux et Déterminé pour la Qualification à la CAN

Dans un état d’esprit empreint d’optimisme et de détermination, le sélectionneur national Badou Zaki a tenu sa première conférence de presse depuis sa nomination le 31 Novembre 2023. L’événement s’est tenu ce vendredi 8 mars dans les locaux de la Fenifoot. Assisté par Mohamed Slimane pour cet exercice, l’on espère ainsi le début d’une nouvelle ère pour l’équipe nationale du Niger.

Badou Zaki, d’origine marocaine, a exprimé tout son enthousiasme et sa détermination à mener à bien sa mission, qui est de qualifier le Mena pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN) qui se tiendra en 2025 au Maroc. Cette mission, il l’a présentée comme un défi stimulant, mais réalisable avec l’engagement de chacun, joueurs, encadrement et surtout les supporters.

S’agissant de la liste

Pour ses deux (2) prochaines sorties qui seront deux matchs amicaux relevés. Badou a sortie sa liste des joueurs qui affronteront le Togo avant un duel fraternel face au Burkina Faso. La liste dévoilée comprend 25 joueurs, répartis comme suit : 3 gardiens, 8 défenseurs, 8 milieux et 6 attaquants. Cette sélection témoigne de la volonté de Badou Zaki de constituer une équipe équilibrée, capable de rivaliser à tous les niveaux.

Liste des joueurs sélectionnés

Etat d’esprit voulu ainsi que les critères de sélection du technicien

Lors de la conférence, Badou Zaki a insisté sur l’importance du professionnalisme de chaque joueur. Pour lui, seuls les performances actuelles des joueurs comptent, peu importe leur statut dans l’équipe ou la provenance de leur championnat. Cette approche pragmatique vise à garantir que seuls les meilleurs représentent le Niger sur le terrain.

Évoquant le championnat nigérien, le sélectionneur a souligné qu’il suivait de près les rencontres et avait été impressionné par plusieurs jeunes talents, dont certains figurent d’ailleurs dans la liste dévoilée. Cette reconnaissance des joueurs locaux démontre la volonté de Badou Zaki d’exploiter pleinement les ressources nationales.

Quant à sa relation avec les médias…

Enfin, Badou Zaki a exprimé son souhait d’établir une collaboration fructueuse avec la presse locale pour soutenir la réussite du Mena. Il a souligné l’importance de la transparence et de la communication pour renforcer le lien entre l’équipe nationale et ses supporters.

Le Retour des antilopes égarés dans l’enclos : La famille Mena réunie…

C’est à travers une lettre officielle partagée via les réseaux sociaux que l’on apprend la levée des suspensions de Victorien Adebayor et de Moustapha Sabo deux habitués des équipes Nationales. Cette décision fait suite à des consultations élargies, la Fédération Nigérienne de Football a décidé, le 26 février 2024, de réintégrer l’ex capitaine du Mena U20 et le meilleur buteur de l’histoire de la sélection nationale.

Cependant il faut noter que cette décision est accompagnée de conditions claires. Elle souligne aussi l’importance du respect des règles et de l’engagement envers l’équipe nationale qui ne doivent souffrir d’aucune hésitation. En levant cette suspension, la FENIFOOT envoie un message fort à ses internationaux quant à sa capacité à punir quand il faut et pardonner quand c’est nécessaire.

Cette décision responsable ouvre en outre la voie à un retour prometteur pour Adebayor, qui a démontré depuis son retour à la compétition un état de forme que le Niger ne peut pas se permettre de s’en priver.

Une autre conséquence favorable directe sera pour le nouveau sélectionneur du Mena. En effet l’entraineur d’origine marocaine vera de nouveaux profils dans ses choix potentiels pour sa prochaine liste.

Le calendrier footballistique du Niger est bien chargé avec déjà le Niger qui a commencé les qualifications pour la coupe du Monde 2026. Le Mena sera aussi très bientôt engagé dans les éliminatoires de la CAN. Sans oublier les échéances pour les équipes locales.

P