Category Association Régionale

SUPER LIGUE : L’ASN NIGELEC NEUTRALISE LA DOUANES ET REVIENT DANS LA COURSE [22e JOURNÉE]

La vingt-deuxième (22e) journée de la Super Ligue s’achève cet après-midi de Lundi avec deux rencontres dans la capitale Niamey. D’un côté au Stade Municipal le classique Zumunta AC – Sahel SC  de l’autre au stade Général Seyni Kountché la Nigelec battait sur la petite des marges la Douanes.

Résumé ZAC -SSC

Malgré une grande domination dans le jeu par les jaunes et verts du nouveau marché, le Zumunta AC arraché un point précieux. Les jaunes de Zongo ont presque réussi à piéger le Sahel en marquant après le premier quart d’heure sur une de leur rare occasion. Le but est marqué par Soumaila Oumarou Assoumane qui reprend parfaitement le centre venu du côté droit. Le Sahel garde le ballon mais dans cette 1ère période c’est bien le ZAC qui se montre plus dangereux. Le buteur échoué d’ailleurs de peu à aggraver le score avant la mi-temps.

Sans prendre le temps de tergiverser le Sahel SC revient à égalité juste à la sortie des vestiaires par Issoufou Hinsa Boureima. A la différence de la première période les Sahéliens sont plus dangereux mais malgré un grosse pression menée le score ne changera pas.

Classement

Grand gagnant de cette journée la Nigelec reprend la seconde place à la Garde et se colle à deux points du leader. Le Sahel SC qui conserve sa place devra tout de même patienter pour franchir la barre des 30 points. Le Zumunta AC quant à lui grappille un point précieux dans la lutte pour le maintien.

Pour rappel les matchs complets joués de la 22e journée se présentent ainsi qu’il suit :

COUPE NATIONALE : [1/16] Ce dimanche la JS Tahoua s’impose 5-0 contre NASSARA AC, confirmant la tendance des favoris”

Les rencontres des seizièmes de finale de la coupe nationale du Niger ont pris fin hier Dimanche avec l’écrasante victoire 5-0 de la JS Tahoua sur le NASSARA AC d’Agadez. Ce résultat vient confirmer la tendance de cette phase qui a vu pratiquement toutes les équipes favorites passer aux huitièmes.

Comme une lettre à la poste

Comme pour la JS Tahoua, certains clubs de la Super Ligue n’ont pas à puiser dans leur ressources pour se défaire de leur adversaires qui étaient un cran en dessous. Ainsi, l’AS Fan, la garde tenante du titre, la Police, le Sahel ainsi que la Renaissance CB passent sans difficulté ce tour.

Dans la douleur, mais ça passe quand même

Pour d’autres par contre ce fût rude. Le Wombeye et le Liberté ont dû passer par les tirs au but pour pouvoir faire partie des huitièmes. Il est à noter les belles prestations des équipes de Ligues Nationales à savoir NI’IMA et Bourja pendant ce tour. Les vices champions de la Douanes passent mais aux tirs au but face à l’Espoir.

Sept buts à Tillaberi, le LANTARKI et SONIANTCHA font le show

Les match fou était venu de Tillaberi où SONIANTCHA s’est débattu mais a finalement cédé face à LANTARKI à l’issue d’une rencontre riche en buts 3-4.

Les résultats des seizièmes

Déjà fini pour ces clubs

L’une des déceptions de cette édition est sans doute l’élimination de l’AS UAM et de l’Akokana demi-finalistes de la saison passée qui voient leurs aventures stoppées dès ce premier tour. L’autre déception est l’élimination de l’ASN Nigelec à la suite d’une réserve portée par son adversaire du jour l’USGN. Les électriciens ont enfreint un article du règlement de la Coupe Nationale et perdent le match.

Excellency Production

COUPE NATIONALE : Programme de ce Jeudi

Les seizièmes de finale de la coupe nationale se poursuivent avec ce jeudi quatre matchs prévus. Il est à noter que l’on aura droit comme hier à du grand spectacle avec les deux clubs d’Arlit loin de leur fief pour chercher la qualification et le choc de Niamey.

Le gros duel du jour est bien à Niamey, l’AS Douanes qui va affronter l’Espoir FC. L’objectif pour ces deux équipes de Super Ligue accéder aux huitièmes où les attendent l’AS GNN.

A Dosso, le Tagour PC reçoit l’Urana FC. A Maradi grosse altercations de sociétaires de la Ligue Nationale entre le Wombeye AC et le demi-finalistes de la précédente édition l’AS UAM. Deux matchs à Niamey, le Liberté accueille les Rouges et Blancs d’Arlit.

COUPE NATIONALE : Programme de ce Mercredi

La Coupe Nationale du Niger entre dans sa phase délicate ce Mercredi 17 Avril avec les seizièmes de finale. Dans les six matchs prévus demain, l’ AS GNN tenante du titre devra se méfier du Kandadji Sport tombeur de l’Etoile Rouge de Talladjé lors de la précédente phase.

Le choc du jour sera au stade Général Seyni Kountché entre deux équipes de la Super Ligue. En effet le Zumunta AC mal embarqué en championnat peut espérer revivre en recevant le Jangorzo FC. 

Matchs difficiles en perspective pour les petits poucets régionaux de Dosso, le Marhaba reçoit le leader de la Super Ligue, le BOBOYE doit lui aller faire un résultat à Maradi sur le terrain de l’AS Bourja deuxième de la Poule A en Ligue Nationale.

Le Football revient… : Les Compétitions Reprennent en Force

Après un mois de pause imposée par le Mois de Jeûne de Ramadan, le football nigérien se prépare à reprendre ses activités avec enthousiasme et ardeur. Les passionnés peuvent se réjouir car les choses sérieuses commencent avec déjà deux tours de Coupe Nationale au programme.

En effet, à partir de ce Mercredi 17 Avril, les Seizièmes de la Coupe Nationale débuteront dans les différents stades du pays. Alors que ce tour est prévu se dérouler en quatre (4) jours, les huitièmes enchaineront directement.

Coupe Nationale 1/16 de finale

Mais ce n’est pas tout, car le retour du football va bien au-delà de la Coupe Nationale. Les fans peuvent également s’attendre à ce que les nouveaux calendriers de la Super Ligue et de la Ligue Nationale soient dévoilés dans les jours à venir, offrant ainsi aux clubs et aux supporters une vision claire des prochains matchs et des enjeux à venir.

En parallèle, les associations régionales se mobilisent également en organisant les championnats régionaux, offrant ainsi aux équipes locales une chance de s’activer.

“Nous retirons le Numéro de Maillot de Didi” : Hommage lors du Match nul Liberté FC – Renaissance CB

Dans un geste empreint de respect et de reconnaissance, Docteur Ali, le Président de la Renaissance Club de Boukoki a orchestré une cérémonie d’hommage à Laouan Illa, plus affectueusement surnommé “Didi”. Cet événement marquant s’est déroulé cet après-midi au stade Municipal de Niamey lors de la mi-temps du match de 18e journée de Super Ligue opposant le Liberté FC à la Renaissance CB.

Et comme pour ne pas frustrer le héro du jour, qui a évolué dans les deux clubs rivaux, le match se termine sur un score de parité, 1-1. En effet Didi a laissé une empreinte indélébile dans le monde du football, tant par ses exploits sur le terrain que par son engagement en dehors des limites du stade. Son passage au sein du Liberté FC et de la Renaissance CB a été marqué par son talent exceptionnel et son dévouement envers le sport.

Sa contribution au Liberté FC et à la Renaissance CB restera gravée dans les mémoires. Au-delà des exploits athlétiques, Didi a su incarner les valeurs essentielles du sport : la passion, le travail d’équipe, le dépassement de soi et surtout la longévité.

Ses exploits resteront désormais de façon physique puisque le maillot numéro 17 de la Renaissance CB est bloqué. Ce geste nous rappelle des hommages rendu par des grands clubs à des grands joueurs comme les numéros 3 et 6 au Milan AC. Pour rappeler à tous les admirateurs du football l’importance du respect et de la reconnaissance envers ceux qui ont marqué l’histoire du jeu.

SUPER LIGUE : [J16] Battu par le Sahel SC, l’entraîneur du TPC pointe du doigt l’arbitrage

C’est au stade Municipal de Niamey que le Sahel Sporting Club signe sa cinquième (5) victoire de la saison en Super Ligue. Les jaunes et verts triomphent du Tagour PC de Dosso sur le score de deux buts à zéro (2-0).

Auteur d’un bon début de match, le Sahel SC fait la différence avant la fin des 45 premières minutes du match. Le premier but est inscrit par Abdoul Fataou sur une action collective bien menée, le second lui est inscrit sur un penalty transformé par le Serial buteur Zakari Issa qui est désormais à huit (8) réalisations.

Très maladroit devant, le Tagour PC réalise une bien meilleure deuxième période. Le score ne changera pas tout de même jusqu’au coup de sifflet final donné par Mohamed Ali.

Pour l’entraîneur de Tagour PC très remonté à l’issue de rencontre, la déception est immense. Même s’il reconnait la bonne entame de match des Sahéliens, il explique que les raisons de sa défaite se trouvent autre part. Pour Kané Aliou les verts et jaunes ont bénéficié d’un arbitrage maison. Toujours selon l’entraîneur du club de Dosso, les deux buts du Sahel SC sont surtout l’œuvre de la mauvaise interprétation du juge central.

Les dossolais continuent la mauvaise série de défaites et ses retrouvent désormais à la portée de la zone rouge. Dans l’autre match du jour, le duel des jaunes/noirs tourne à l’avantage de la Police qui s’impose sur le score de deux buts à un (2-1). Le classement se présente ainsi qu’il suit :

SUPER LIGUE : Précieuse et sensationnelle victoire de la JS Tahoua à Niamey

Pour le compte de la seizième (16e) journée de la Super Ligue du Niger, la JS Tahoua seulement treizième 13e avant le coup d’envoi s’impose en déplacement chez le troisième (3e) du classement l’Union Sportive de la Gendarmerie Nationale.

Légèrement mieux rentrés dans le match, la JS Tahoua a réaliser une belle première période couronné par un but. Le but est inscrit à la 22′ par Abdulahi Usman sur une action personnelle venue de l’aile gauche et d’une sublime finition dans le petit filet.

L’USGN aura tout fait pour revenir dans la rencontre avec notamment un poteau de Boubacar Talatou sur coup franc, mais en vain. Très souvent, les bleus ont confondu vitesse et précipitation. Pour l’entraineur des bleus Harouna Doulla, perdre ce genre de rencontre peut relever de la faute technique. Selon le Kaiser, en voyant la seconde période il n’est pas concevable de perdre ces genres de rencontres.

De son côté, très heureux de sa performance, Pascal Backa n’a pas oublié de souligner l’abnégation de son effectif qui pouvait résister même si il était réduit à huit. En effet l’ex entraîneur du Liberté FC a effectué très tôt ses cinq (5) changements ce qui a contraint la JST à évoluer à dix après la blessure d’un de ses joueurs une bonne partie de la seconde période.

Au classement joli bon pour la JS Tahoua qui occupe désormais la huitième (8e) place du classement et tentera de la consolider à domicile lors de la prochaine journée face à l’Urana FC. L’USGN réalisé une mauvaise opération et se trouve désormais à onze (11) points du leader. Les champions du Niger 2021 risquent de perdre sa place sur le podium.

BILAN MI-PARCOURS : L’ AS UAM championne de la phase Aller

La Ligue Nationale est à son neuvième épisode ce qui signifie la fin de la phase Aller. L’heure est dorénavant pour un bilan à mi-parcours pour les clubs participants. Déjà ce bilan nous permet d’alerter la ligue d’Agadez afin qu’elle trouve les actions à mener pour aider ses clubs qui sont presque tous en difficulté.

Point sur le classement Groupe A

Avec six (6) victoires chacune l’AS UAM et l’ AS Bourja se battent pour le leadership du groupe

Alors que le club de Niamey semblait tranquillement se diriger vers le succès, un invité surprise de mêle à la course courant fin janvier début février. Le Bourja aligne victoires sur victoires et fini l’exercice Aller à égalité avec les universitaires. Le Kandadji Sport complète le trio de tête à cinq (5) longueur des deux échappés.

En bas du classement, saison cauchemardesque pour Abzin qui ne réussi pas à gagner la moindre rencontre. Un seul point de pris pour une défense poreuse qui a encaissé vingt-neuf (29) buts. Abzin partage la zone de relégation avec l’Etoile Filante de la Police de Zinder qui malgré un début de saison acceptable est entrée dans une descente infernale.

Un groupe très offensif avec une moyenne de plus de deux buts par match

En quarante-cinq (45) rencontres les filets ont tremblé à 125 reprises. Un (1) seul et unique match s’est terminé sans buts. Il s’agissait de la rencontre entre l’Etoile Filante et le Telwa lors de la 3e journée. C’est lors de cette même troisième (3e) journée que l’on a assisté au match le plus prolifique de cette phase Aller. Le Nationale Dendi piétinant sans pitié l’Abzin FC d’Agadez sur le score de Sept buts à zéro. C’est aussi logiquement le plus grand écart entre deux score dans cette phase. La huitième (8e) journée s’étant déroulé entre le 3 et le 4 février est là journée la plus riche en buts. Avec vingt-un (21) buts inscrits c’est une moyenne de plus de quatre buts par match.

Meilleure Attaque

Le trio de tête des clubs ayant les meilleures canonniers sont : Le Nationale Dendi (20), le Kandadji Sport (17) et pour fermer le podium AS Bourja (16). Les mauvais élèves qui ont quant à eux des difficultés à s’approcher buts adverses sont : AS Toudou (12), Étoile Filante (7) et pour fermer la marche Abzin FC avec (4)

Meilleure défense

L’assise défensive est indispensable pour réaliser une bonne saison. Les clubs ayant encaissés le moins de buts dans cette phase sont : UAM (7), DanGourmou (9) et le Telwa (9).

Les défenses les moins sereines du groupe A sont sans surprise les mal classés de Abzin (29) Étoile Filante (14) et AS Toudou (13).

P